Une lune de miel aux Seychelles : île de Praslin

Presque trois mois après notre départ pour les Seychelles, je vous propose enfin de découvrir notre deuxième partie du voyage. Direction l’île de Praslin dans l’un des plus beaux hôtels des Seychelles et petit tour à la Digue.

Notre lune de miel s’est faite en deux parties, la première, sur l’île de Mahé et la seconde sur l’île de Praslin. Pour cette deuxième partie du voyage nous avons choisi un hôtel cinq étoiles et pas n’importe lequel ! Il s’agissait du Constance Lémuria, à savoir, le plus bel hôtel de Praslin et un des plus beaux des Seychelles (même le plus beau pour certains seychellois).

Pour entamer la suite de notre voyage de rêve, nous avons prit le bateau de Mahé jusqu’à Praslin…et clairement ça a été une torture pour moi. Je ne suis pas malade en bateau mais là c’était l’enfer. Le bateau sautait sur les vagues, au bout de 30 minutes de trajet j’ai commencé à être très malade. Si j’avais su on aurait prit l’avion ! Une fois à Praslin j’avais juste envie de filer à l’hôtel et me poser. Mais nous avions l’hôtel le plus éloigné parmi tous les gens dans la navette qui nous déposait et ça m’a semblé interminable. Heureusement…la suite était au-delà de tout ce que j’imaginais !

Nous arrivons donc au Constance Lémuria, rien que le domaine et le golf nous impressionnent. Puis la navette nous dépose à la conciergerie où nous sommes accueillis comme des rois (on m’a même porté mon sac à main, sur le moment quand on n’est pas habitué à ce genre de petites choses c’est presque gênant). On embarque dans une voiturette pour monter jusqu’à l’entrée principale de l’hôtel.

On descend de la voiturette, et le monsieur nous dit (en anglais ou en français, je ne sais même plus, on a passé notre temps à alterner les langues pendant le voyage) « Nous avons l’habitude d’accueillir nos clients avec le gong ». Et là, il sonne le gong ! Les portes de l’hôtel s’ouvrent sur six employés qui nous souhaitent la bienvenue au Constance Lémuria…laissant entre eux la vue que vous pouvez voir sur la photo ci-dessus. Juste incroyable ! On ne s’y attendait pas du tout et ça m’a totalement fait oublier que j’étais mal à cause du trajet.

Une des employées nous prend en charge, nous sert des verrines de fruits frais. Elle nous explique tout ce qu’il y a à l’hôtel (honnêtement c’était impossible de retenir toutes les informations. Pour aider les clients à se repérer, on vous donne un passeport de l’hôtel à votre arrivée. A l’intérieur vous avez absolument toutes les informations utiles ! Un plan complet, les descriptions des six restaurants à disposition, et même la liste des animaux que vous pouvez croiser sur le domaine. J’ai trouvé l’idée du passeport excellente !

Le temps que notre chambre soit prête nous nous baladons dans le domaine pour nous repérer un peu.

Notre chambre était vraiment au top, comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus. Evidemment, comme nous étions en offre lune de miel, nous avons eu pas mal de petites attentions. Bouteille de Champagne, plateau de mini-pâtisseries, paréo, sac de plage, un polo chacun.

Le Constance Lemuria dispose d’un accès à trois plages différentes. Derrière notre chambre nous avions un accès direct à Grande Anse Kerlan. Nous ne nous sommes pas baignés à cet endroit car le courant est très fort, l’océan agité et on nous a précisé dès notre arrivée qu’il était dangereux de se baigner ici. Mais bon, nous avons quand même pu faire de jolies photos.

Le complexe du Constance Lemuria est sublime ! Chaque restaurant a son thème, son style, sa vue. C’est tellement immense que finalement nous n’avons pas eu l’occasion d’en sortir mis à part pour les deux excursions que nous avions planifiées dès notre arrivée. Vous avez tout à disposition (même des boutiques de bijoux, de vêtements, d’accessoires photos/vidéo -pour ceux qui regretteraient de ne pas avoir acheté de GoPro- ).

La chambre est nettoyée deux à trois fois par jour, autant dire que c’est toujours impeccable. Tout le monde est au petit soin pour vous !

Toutes les semaines, le gérant de l’hôtel organise un cocktail dans le hall. C’est l’occasion pour lui et pour les employés d’échanger avec les clients, d’avoir leur retour. C’était un moment très sympa, convivial et j’ai adoré échanger avec les employés, savoir d’où ils venaient, qu’ils nous expliquent un peu leur quotidien, leurs parcours.

Que serait un hôtel cinq étoiles sans un espace bien-être ? Le matin, tous les clients peuvent profiter gratuitement du spa, sans réservation (mais pour y aller l’après-midi il faut réserver). Comme il n’y avait personne la matinée où nous y sommes allé, c’était comme si nous l’avions privatisé ! Sauna, hammam, jacuzzi, bain froid,…le tout à volonté.
Vous avez également une multitude de soins et massages à réserver.

Le lieu est calme, comme coupé du reste de l’hôtel (il est d’ailleurs assez éloigné). Nous y avons passé un bon moment, ça faisait longtemps que nous n’avions pas profité d’une séance au spa.

La deuxième plage de l’hôtel est Petite Anse Kerlan. De toutes les plages que nous avons pu faire aux Seychelles, c’est ma préférée ! Au-delà de l’aménagement (fauteuils, transats, activités,…) c’était la plus agréable pour se baigner. Quelques vagues mais pas de courant fort, et surtout, aucune pierre au fond de l’eau pour vous trancher des pieds. Uniquement du sable : bonheur !

Par contre, lors de notre dernier jour de baignade, les algues commençaient à arriver et c’était beaucoup moins agréable. Nous sommes repartis juste avant que la période devienne un peu plus compliquée au niveau des algues (vous verrez plus bas dans l’article qu’on a eu le souci ailleurs par contre).

Gros coup de coeur pour la piscine à débordement sur trois niveaux ! Nous y avons passé pas mal d’heure. Bar directement dans l’eau, vue sur la Petite Anse Kerlan, fauteuils, transats…on ne voit pas les heures passer. La plupart du temps nous étions seuls à nous baigner (l’avantage de partir en octobre c’est aussi qu’il y a moins de monde). Le rêve !

La troisième plage de l’hôtel est l’Anse Georgette. Un peu éloignée, nous devions prendre une navette (qui passait toutes les 30 minutes) pour nous faire transporter jusque là-bas. Bon, ça se fait très bien à pieds aussi, mais avec la chaleur, les sacs de plage, on se laisse vite tenter par la voiturette.

Cette plage est vraiment magnifique, une des plus belles de Praslin. Par contre pour se baigner c’est moins cool, le courant était très fort et on se faisait emporter assez rapidement. Ce n’était pas aussi violent que la Grande Anse Kerlan mais parfois un peu limite avec la puissance des vagues.

Pour cette deuxième partie du voyage nous avions choisi de faire deux excursions. La première était La Digue, une île incontournable des Seychelles, sur laquelle vous pouvez trouver l’une des plus belles plages du Monde.

Nous avons prit le bateau jusqu’à La Digue, 15 petites minutes, ça va vite et ça ne bougeait pas du tout, je n’ai donc pas été malade (j’appréhendais beaucoup, surtout que c’était avec le même type de bateau).
Une fois sur place, nous sommes allés chercher nos vélos. Pour visiter l’île c’est effectivement mieux de prendre un vélo, même si certaines visites se font à pieds, avec un guide. Bon, je ne suis pas fan du vélo, mais alors pas du tout, donc au début je n’ai pas savouré le trajet (les montées étaient parfois intenses). Nous nous sommes arrêtés à quelques points de vue, souvent magnifiques et nous avons fait deux haltes sur des plages.

Comme sur l’île Moyenne, les tortues géantes se baladent librement. Nous en avons vu une à l’allé au coin d’une rue, puis au retour une deuxième l’accompagnait. Les locaux leur laisse de l’eau et des feuilles à disposition et comme toutes les tortues que nous avons pu croiser, elles ne sont pas farouches.

Vers midi nous avons fait demi-tour pour rejoindre le port et trouver de quoi manger, puis nous avons prit la direction de la fameuse Anse Source d’Argent (avec nos vélos, toujours). Nous avons posé nos vélos dans le parc de l’Union State et à pieds nous nous sommes dirigés vers la Anse Source d’Argent. La chaleur était insoutenable ce jour-là, du coup le trajet jusqu’à la plage était un peu difficile.

Au final…j’ai été assez déçue de l’Anse Source d’Argent. Pas de chance pour nous : il y avait des algues. L’eau était donc plus verte que bleue, les algues se prenaient dans nos pieds, au fond de l’eau il y avait pas mal de roches tranchantes. Ca restait joli mais j’aurais aimé voir cette plage sous son plus beau jour.

Globalement, je garde un souvenir mitigé de la Digue. C’est extrêmement touristique même à cette période de l’année et les touristes ont tendance à laisser trainer leurs déchets un peu partout, c’est juste hallucinant ! C’est exactement le genre d’endroit qui devrait fermer aux touristes pour pouvoir être préservé, tant pis pour ceux qui font en sorte de respecter l’île…

Notre dernière excursion du voyage était à la Vallée de Mai sur Praslin. Cette est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est ici que vous pourrez voir le plus de coco de mer (ou coco fesses), qui sont un peu l’emblème des Seychelles. J’ai adoré cette visite guidée, même si elle était assez courte. Il y a de nombreuses espèces végétales à voir, on vous explique bien, la guide cherchait vraiment à nous montrer le plus de choses possible.

Cette deuxième partie du voyage était vraiment plus reposante pour nous grâce à l’hôtel, nous en avons profité au maximum !

Comme pour la première partie du voyage, nous avons fait une petite vidéo que je vous laisse découvrir :

Un voyage dont on se souviendra, c’est certain ! Nous aimerions beaucoup tester d’autres hôtels Constance…à voir si nous en aurons l’occasion 😉

Étiqueté , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *