Rester raisonnable et ne pas prendre de chien

IMG_7017

Ce mois-ci pour mon article « Humeur » j’ai décidé de vous parler d’un sujet qui me tient à coeur : les animaux à la maison. Déjà cinq mois que je ne vis plus du tout avec mes trois chiens et je vous dis pourquoi je ne peux pas craquer pour avoir le mien.

IMG_7013

IMG_7015

J’ai toujours grandit avec des animaux et en particulier des chiens. Le premier cocker de mes parents était là avant ma naissance, les chiens de mes grands-parents paternels comme maternels étaient déjà là aussi.
Depuis que j’ai emménagé dans mon appartement je dois dire que mes trois chiens me manquent beaucoup. Alors oui, je peux les voir régulièrement car mes parents habitent dans la même ville mais leur amour au quotidien apporte bien plus.

Abyss que nous avons eu tout bébé, à 2 mois, en 2005. Elle a un rôle de maman pour Sunday, d’ailleurs elle l’a pas mal dressé et il la copie pour tout.

Si je pouvais j’aurais mon chien, à moi. Sauf que pour le bonheur d’un toutou nous ne pouvons pas nous le permettre.
Oui j’aimerais pouvoir rentrer chez moi et être accueillie comme quand j’arrive chez mes parents (des pleurs de joie, des bonds de kangourou !). Oui j’aimerais pouvoir me poser le temps d’une sieste avec un toutou dans mes bras.

Mais à côté il y a toutes les contraintes et les dilemmes impossibles:

  • Le fait que nous soyons locataires et non pas propriétaires, je sais très bien ce qu’est capable de faire un chien qui reste enfermé et je n’ai pas envie d’avoir à refaire un mur dans cet appartement tout neuf.
  • Nos emplois du temps, laisser un chien seul enfermé toute la journée dans l’appartement c’est inhumain.
  • Les promenades deviennent une contrainte aussi. Qu’il pleuve, qu’il vente…il faut le sortir parce qu’il n’y a pas de jardin pour compenser en cas d’intempérie.
  • On part assez souvent en city trip, il faudrait l’imposer à quelqu’un de notre entourage qui n’a rien demandé.

Pour toutes ces raisons, je ne peux pas avoir mon propre chien et même si j’y pense souvent je reprends rapidement conscience de tout ça.
Il y a également un budget mais c’est ce qui m’effraie le moins.

Sunday que nous avons eu il y a tout juste un an, il avait 2 mois et demi en arrivant chez nous.

Avec un rythme de vie plus stable (de mon côté) et surtout des lieux de travail plus près de chez nous, peut-être que je verrais les choses différemment…et peut-être que plus tard ce sera possible. Je l’espère. J’ai beaucoup de mal à imaginer que je n’aurais jamais de chien chez moi.

Pourquoi un chien plus qu’un chat ? Je n’ai jamais eu de chat et le peu que j’ai pu rapidement côtoyer ne m’a jamais vraiment séduite. Contrairement aux chiens je n’arrive pas à les cerner, à deviner et anticiper leurs réactions. Je ne dis pas que je ne les aime pas, simplement, ça correspond beaucoup moins à l’animal de compagnie dont je rêve.

Foufine que nous avons adoptée quand elle avait 2 ans, en 2009.

Nous avons nos gerbilles, Itchy et Scratchy, mais même s’ils nous connaissent bien, qu’ils sont bien apprivoisés et qu’ils sont très drôles à observer, c’est loin d’être la même chose ! C’est même incomparable.

Cet article est à la fois un moyen d’exposer un regret mais j’aimerais également avoir vos ressentis. Avez-vous craqué pour un chien en ayant les mêmes contraintes que moi ? Comment avez-vous réussi à aller au-delà de ces contraintes ? Ou bien êtes-vous dans la même situation ?

Étiqueté , ,

2 thoughts on “Rester raisonnable et ne pas prendre de chien

  1. Je suis dans la même situation que toi, à un détail près que avec mon chéri on n’habite pas encore ensemble. J’aimerai beaucoup avoir un Golden Retriever mais même si l’appartement est prévu pour dans quelques mois, on n’a pas forcément envie d’en prendre un tout de suite car toutes les contraintes que tu as citées, on a les mêmes…
    J’ai une amie qui a pris un chien récemment et qui le laisse seul la journée. Je me vois pas faire ça surtout qu’il n’a accès qu’à la cuisine et au couloir… Bien sûr, elle fini à 16h30 et ne voulait pas être seule quand elle rentre le soir car son homme fini plus vers 19h/20h… sauf que les contraintes financières et surtout d’organisation ça les empêche souvent de partir en vacances… après c’est dur quand on rêve d’un chien mais comme tu as dit, il faut bien analyser la situation dans laquelle on est, car le bonheur de l’animal passe quand même par là

    1. Les Golden Retriever sont tellement chouettes 🙂 La mienne comprend absolument tout, elle écoute les conversations et cherche des mots qu’elle connait, elle a tout apprit très vite, elle est un peu lunatique mais il paraît que c’est courant chez les Golden. J’espère que tu auras l’occasion d’en avoir un alors, ça me rassure de voir que tu es aussi « réaliste » que moi. Prendre un chien juste parce qu’on en a envie, sans penser à tout ça c’est un peu égoïste 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *