Quatre jours à Copenhague

Il y a tout juste un mois nous partions en amoureux pour notre dernier city trip de 2017. Direction la capitale du Danemark : Copenhague.

Il me tardait de découvrir un deuxième pays scandinave ! Après la Suède en janvier 2017, j’avais envie de terminer l’année en beauté avec le Danemark. Ce voyage ne pouvait pas mieux tomber, à la fois parce que j’avais besoin d’un break par rapport au travail (je n’avais pas eu de vrais congés payés d’au moins une semaine complète depuis l’été 2015) et aussi parce que j’étais en pleine lecture du Livre du Hygge et que j’avais vraiment envie de vivre à la danoise ne serait-ce que quatre jours.

Habituellement nous calons nos voyages de sorte à en faire des week-end prolongés (du jeudi au dimanche ou du samedi au mardi). Cette fois nous avons pu partir du mardi au vendredi et c’était bien plus confortable. D’autant plus que ça s’est corsé pour rentrer chez nous, croyez-moi j’étais heureuse d’avoir le week-end pour récupérer un peu (les city trip ne sont jamais de tout repos, bien au contraire).

J’ai sélectionné quelques visites que nous avons pu faire au cours de notre voyage. J’en ai exclu quelques unes pour garder ce qui m’a semblé être « à faire » à Copenhague. Je vous donnerais également quelques bonnes adresses pour manger et/ou boire en fin d’article.

Avant de vous dévoiler nos visites, je vous propose de faire un point « pratique ».

Une fois n’est pas coutume, nous avons voyagé avec Air France, au niveau des vols c’était le plus arrangeant pour nous. Comme d’habitude j’ai pris une formule Vol + Hotel sur Expedia et tout s’est bien passé.

Quelques points à savoir :

  • Au Danemark la devise n’est pas l’Euro mais la Couronne Danoise. Sachez qu’1 couronne danoise = 0,15 centimes d’euro environ. Du coup n’ayez pas peur quand vous voyez les montants de 500 DKK 😉
  • La vie est très, très chère là-bas ! Vous vous en rendrez compte assez rapidement.
  • Les danois vivent avec une à deux heures de décalage par rapport à notre rythme de vie en France. Tout ferme plus tôt, on dîne très tôt (les danois terminent leur journée de travail plus tôt qu’en France). Pourtant, le temps semble passer beaucoup plus lentement, comme en Suède, surement à cause du soleil qui se couche tôt aussi.
  • Pour circuler dans Copenhague nous avons acheté la Copenhagen Card 72h en arrivant à l’aéroport. Elle vous permet d’utiliser tous les transports en commun et surtout elle vous donne accès aux lieux incontournables de la ville. Nous n’avons pas payé une seule de nos visites (enfin si, mais via la carte), et ce système nous a incité à aller voir des choses que nous n’aurions pas prit le temps de faire s’il avait fallu payer les entrées. Nous l’avons extrêmement bien rentabilisée ! Comptez tout de même 89€ par adulte pour la carte 72h.

Pour l’hôtel nous avons séjourné au Copenhagen Island Hotel qui est très bien situé ! Il se trouve à trois arrêts de bus du centre de Copenhague. Il y a une station de RER (équivalent) juste à côté, un centre commercial (haha depuis notre voyage à Prague je peux vous dire que j’approuve totalement l’idée d’avoir un centre commercial à côté de l’hôtel !).

En pleine semaine l’hôtel était tranquille mais quand nous partions le vendredi soir il y avait pas mal de monde à la réception qui débarquait pour déposer leurs bagages.

  • Le Château de Rosenborg

Il y a quelques châteaux à voir à Copenhague : Christiansborg, Amalienborg et Rosenborg. Je pense très sincèrement que ces châteaux doivent être plus beaux soit en été avec les jardins fleuris, soit en hiver avec un manteau de neige. Nous n’avons visité que Rosenborg mais avec le recul je pense qu’on aurait plus apprécié les intérieurs de Christiansborg et Amalienborg.

Ce château a été achevé en 1624, il appartenait initialement à Charles IV qui en demanda la construction.

Je vous propose de découvrir quelques photos prises au château.

Comme vous pouvez le voir, on est assez loin des châteaux que j’aime particulièrement, comme Vaux-le-Vicomte, Fontainebleau ou encore Schonbrunn en Autriche. C’est un autre style, plus ancien, moins cliquant. Disons qu’historiquement parlant, le Danemark n’était pas une grande puissance en Europe et niveau « preuve de puissance », pas forcément facile de trouver mieux qu’en France et en Autriche entre les Bourbons et les Habsbourgs.

  • Musée géologique de Copenhague

Après notre visite de Rosenborg nous n’étions pas loin de ce musée. Nous y sommes allé aux alentours de midi et c’était juste un enfer. Il y avait des tas d’enfants en visite, qui jouaient à cache-cache dans le musée. Quand ils sont partis après 20 bonnes minutes (ils avaient terminé leur visite au moment où nous sommes arrivés en fait), tout était parfaitement silencieux.

Alors, ce genre de musée n’est pas ce que je préfère initialement mais de temps en temps j’aime bien, pour une chose : les pierres. J’adore les photographier, voir toutes ces couleurs impressionnantes et étonnantes. C’est assez incroyable ce que la nature peut offrir !

Nous n’avons pas passé beaucoup de temps dans ce musée, c’était presque une petite pause. Je ne dirais pas que c’est un « incontournable » mais si vous appréciez la géologie, que vous voulez faire de jolies photos de pierres juste dingues dans une ambiance reposante (à condition que les enfants aient terminé leur visite du matin…), c’est plutôt chouette.

C’est tout de même le genre de visite que je suis contente de ne pas avoir eu à payer. Merci la Copenhagen Card.

  • Jardin botanique de Copenhague

Et dire que nous avons manqué de ne pas y aller ! Un jardin botanique, fin novembre, nous sommes d’accord que ça ne fait pas rêver. Pourtant, il se trouve que ça a été une de mes visites préférées. Alors non, pas de fleurs effectivement, mais des plantes et une ambiance très particulière, où les visiteurs n’osent pas parler de peur de casser cette ambiance apaisante.

Nous avons visité toutes les grandes serres (les plus petites en extérieur étaient fermées malheureusement) et j’ai adoré me retrouver au milieu de tous ces arbres, ces plantes, un minuscule cour d’eau artificiel. Nous pouvez même monter de (très jolis) escaliers pour accéder à une rampe qui fait tout le tour de la serre, ainsi vous avez la possibilité de voir les sommets des arbres. Nous y sommes resté un moment car il y a quand même un bon parcours et puis le temps de prendre des photos aussi.

J’imagine que l’été le parc doit être bondé et qu’il y a de nombreuses fleurs à voir. En tout cas, même fin novembre cette visite m’a beaucoup plu !

  • La Petite Sirène

Un peu excentrée, si vous prenez le bus vous pourrez faire une petite balade au bord de l’eau. La vue n’est pas exceptionnelle (c’est très industriel en face), mais bon…

Que dire de cette statue ? Nous y sommes allé parce que c’est un peu l’emblème de la ville, là où tous les touristes se prennent en photo. Mais clairement je savais à quoi m’attendre et au moins je n’ai pas été déçue. En soi, cette Petite Sirène n’a rien d’exceptionnel mais bon…si vous allez à Copenhague ce serait dommage de ne pas avoir au moins une jolie photo, juste pour la forme.

  • Nyhavn

Impossible de ne pas connaître ce lieu incontournable de Copenhague avant même d’y aller tant il apparaît sur les photos, sur les guides. Ces maisons aux façades colorées attirent beaucoup de monde.

Au bout du canal, vous avez la possibilité d’embarquer à bord d’un bateau qui vous fera découvrir Copenhague. Ce tour est inclus dans la Copenhagen Card donc si vous l’avez je vous le recommande vraiment. On ne voit pas toutes les attractions principales qui sont éloignées de l’eau mais on vous emmène assez loin pour découvrir des lieux que vous n’aurez pas forcément pensé à aller voir de vous même. Vous passez également devant la Petite Sirène mais pas suffisamment près pour prendre une belle photo.

  • Rådhuspladsen – City Hall Tours

A Copenhague vous avez quelques tours qui surplombent la ville, et comme à Prague vous pouvez en visiter quelques unes.

Nous avons choisi de monter dans la tour de la Mairie (à droite sur la photo ci-dessus), encore une fois, c’était inclus dans la Copenhagen Card.

Après avoir monté 300 marches vous avez une vue imprenable sur la ville ! Vous pouvez même voir la Suède au loin (qui n’est pas si loin et qui est reliée au Danemark grâce au pont-tunnel de l’Øresund).

  • Les jardins de Tivoli

Tivoli est le deuxième plus vieux parc d’attraction du Danemark, ouvert en 1843. Nous avons eu la chance de voir le parc sous une fausse neige, avec ses illuminations de Noël et c’était exactement ce que je voulais.

Sachez que pour entrer à Tivoli vous devez déjà payer (je crois qu’avec la Copenhagen Card c’est gratuit) puis vous payez les attractions une fois dans le parc et ce n’est pas donné. Si vous comptez faire plus de deux attractions, prenez un pass (il y a des bornes un peu partout), ce sera vite rentabilisé.

Ce que j’ai préféré, ce n’est même pas une attraction en soi. En fait, dans un petit jardin devant un restaurant il y avait de grandes cuves en acier posées à même le sol et dans lesquelles brûlaient des buches, des chaises étaient disposées tout autour. Nous nous sommes installés pendant un peu plus d’une demi heure (on sentait vraiment le feu de bois sur nos vêtements par contre…) et j’ai énormément apprécié ce moment. Je n’ai jamais rêvé d’avoir une maison, mais rien que pour avoir une cheminée, regarder les flammes danser et sentir l’odeur du bois qui brûle, je crois que ça me plairait.

J’ai vraiment passé un bon moment dans ce parc d’attraction et l’avantage de cette période, en pleine semaine, c’est que nous n’avons pas eu trop de monde.

  • Musée National du Danemark

J’ai beaucoup aimé le début de ce musée, axé sur la préhistoire, les populations qui vivaient en scandinavie, puis les Vikings. Le problème c’est qu’au bout d’une heure ça devient vraiment très long et j’ai du mal à rester concentrée. Résultat nous avons un peu écourté la visite.

Mais le musée reste intéressant, surtout le début, après je pense que c’est le genre de musée où il est préférable de choisir les périodes qu’on veut voir plus en détail plutôt que de tout faire dans vraiment y porter d’intérêt.

  • Shopping

Je ne vous ai pas encore parlé shopping dans cet article. Comme je vous l’ai dis, la vie est chère au Danemark (du moins pour nous français) et je n’ai donc pas fais énormément de dépenses de ce côté.

Vous avez quelques centres commerciaux à Copenhague si vous souhaitez vous rabattre sur des enseignes qu’on trouve facilement partout. Je n’y suis pas du tout allé, même dans celui à côté de l’hôtel. Par contre, je vous recommande plutôt de faire du shopping à Strøget qui est la principale rue commerçante de Copenhague. Victoria’s Secret, Sostrene Greene, Flying Tiger, Illums Bolighus et bien d’autres (et aussi les enseignes qu’on trouve facilement chez nous comme Zara, H&M…).

Pour ma part j’ai surtout acheté des déco de Noël chez Det Gamle Apotek (j’vous jure que j’aurais tout acheté si j’avais pu…de la folie ce magasin !). Du hygge à l’état pur comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus.

En période de Noël vous avez des marchés un peu partout (Stroget, Nyhavn, Tivoli…) et vous pourrez y manger autant que faire des emplettes.

  • Où manger à Copenhague ?

Il y a quelques bonnes adresses même si gastronomiquement parlant, le Danemark n’est pas en tête des classements.

Tout d’abord, pour une bonne pâtisserie au goûter, pour petit-déjeuner ou pour le dessert, rendez-vous à La Glace en perpendiculaire à Strøget. Il s’agit d’un salon de thé ouvert en 1870 qui attire énormément de monde (surtout entre 15h et 16h) et qui propose des gâteaux incroyables, avec énormément de crème, mais aussi des pâtisseries plus légères comme celles que nous avons goûté nommée Parisersnitte. Il s’agit d’une base de pâte brisée avec de la marmelade d’abricot et une décoration de glaçage blanc. C’est délicieux !

L’ambiance de ce salon de thé est très particulière et rien que pour ça je vous invite à y aller et prendre juste un thé ou une petite pâtisserie.

Pour voir tout ce que La Glace propose, rendez-vous sur leur site internet très complet, ça vous donnera un bel aperçu de ce qui se fait dans ce spot incontournable de Copenhague.

A Tivoli vous avez de nombreux petits restaurants pour manger. Si vous avez la Copenhagen Card et que vous souhaitez juste manger un bout sans faire d’attraction vous pouvez y aller.

Un restaurant que j’ai beaucoup aimé qui s’appelle Tight. Il se situe en perpendiculaire à Strøget lui aussi, c’est vraiment un bon restaurant avec une ambiance hygge et de très bons plats. Le crumble pomme-myrtille est un délice et même après avoir bien mangé c’est un dessert qui passe sans problème !

Pour finir je vous recommande le Café Norden qui se trouve sur Strøget, face à la Stork Fountain. Nous y avons prit notre petit-déjeuner deux fois. Vous avez beaucoup de choix et aussi des gâteaux semblables à ceux de La Glace avec plein de crème.

Si vous avez peur de ne pas assumer une part de gâteau à la crème, je vous recommande le Trifli qui est un bon compromis. C’est une grande verrine contenant des pommes, de la crème à la vanille et du gâteau émietté façon crumble. C’est délicieux !

C’était notre onzième voyage à l’étranger ensemble. Nous allons bientôt pouvoir réserver le prochain pour fin avril/début mai 2018. Ensuite nous nous concentrerons sur notre lune de miel.

J’espère vous avoir fait voyager un peu à travers mon article. Copenhague est une très belle ville, on ressent vraiment cette philosophie de vie différente de la notre et que j’ai pu lire dans Le Livre du Hygge, d’ailleurs c’était chouette de faire les comparaisons presque en direct.

Étiqueté , , , ,

6 thoughts on “Quatre jours à Copenhague

  1. J’ai eu un énorme coup de cœur pour Copenhague (j’y suis aussi parti 4 jours en octobre dernier). J’ai tellement envie d’y retourner avec l’amoureux cette fois-ci pour qu’il tombe sous le charme de la capitale danoise à son tour ! En tout cas, ça n’a pas étancher ma soif des pays nordiques : Stockholm, Oslo, Helsinki .. 🙂

    1. Si tu as aimé Copenhague à ce point alors je pense que Stockholm te plaira encore plus 😉 J’espère découvrir Oslo et Helsinki prochainement aussi. C’est tellement magnifique qu’on en oubli le climat parfois capricieux et difficile, alors on fonce, même en plein hiver !

  2. Chouette article ! Copenhague est sur ma liste pour 2018 alors je me renseigne un peu.

    1. Merci beaucoup, je suis contente que mon article te plaise et j’espère que tu auras l’occasion de visiter cette jolie capitale en 2018 🙂

  3. très chouette article, ça donne envie !! merci 😉

    1. Merci à toi 🙂
      J’espère que tu auras l’occasion de découvrir la capitale par toi même, c’est à faire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *