Mes premières séances de Yin yoga à la maison

Il y a quelques jours j’ai décidé de me lancer et de commencer le yoga. Un peu perdue je ne savais pas où me renseigner, ni comment m’y prendre pour débuter. Je vous explique donc comment je m’y suis prise pour ces débuts.

Le yoga est une discipline qui m’attirait depuis quelques mois déjà, mais je n’avais pas pris l’initiative de m’y intéresser réellement jusqu’à maintenant. Comme je suis en vacances c’était le meilleur moment pour tenter quelques séances à la maison.

J’ai d’abord cherché des vidéos d’initiation sur Youtube, et je suis rapidement tombée sur le programme débutant de Yoga Coaching. Le lendemain matin je me suis lancée. Ca m’a semblé simple, accessible, et il n’y avait pas spécialement besoin des accessoires qu’il me manquait (j’avais un tapis de sol que j’utilisais quand je faisais des squats, abdos et compagnie, pas vraiment adapté mais en attendant c’était suffisant). Cette première séance m’a vraiment laissée sur un sentiment de satisfaction, de bien-être, et ça m’a réellement donné envie de continuer sur ma lancée.

Chez Cultura et je suis tombée sur le livre « Yin Yoga » de Cécile Roubaud. Très honnêtement je ne savais pas du tout ce que c’était, quelle différence il pouvait y avoir avec le yoga « classique » mais un terme m’a interpellée : yoga doux. Sans forcément en lire davantage j’ai compris que nous étions plus sur de la relaxation et ça m’a beaucoup plus intéressée.

Ce livre est une mine d’or pour débuter en Yin yoga ! Il explique bien le concept, la différence avec les autres types de yoga. Ainsi, j’ai appris que le Yin yoga était davantage axé sur les étirements à l’inverse de ma première séance de yoga qui était musculaire. Ce concept me convient mieux, je cherchais surtout ce côté lâcher-prise du yoga, me muscler ne m’intéresse pas particulièrement. Il y a un côté hygge qui forcément me séduit…ceux qui s’intéressent à cette manière de vivre comprendront de quoi je veux parler.

Dans le Yin yoga on maintien vraiment les postures qui sont proposées dans les séances (ce livre est composé au trois quarts de séances de Yin yoga avec la description précise des postures). On oublie le quotidien, on se concentre sur la respiration, la musique, la voix, les sensations (énormément !)…dès la première séance j’ai adoré et j’ai su que c’était exactement ce qu’il me fallait.
Pour mes trois premières séances de Yin yoga j’ai choisi de suivre les vidéos Youtube de Moving Yoga mais maintenant je pratique mes séances en me référant à mon livre.

Pour apprécier chacune de mes séances à sa juste valeur, j’ai décidé de m’offrir tous les accessoires qui pourraient m’aider à réaliser au mieux chacune des postures.

J’ai commencé par acheter ce tapis chez Nature et Découvertes à 32€. C’est un tapis d’appoint (quand vous partez en voyage par exemple), mais aussi un sur-tapis. Je le place donc par-dessus mon tapis en mousse que j’avais déjà et qui n’est pas très confortable sans le sur-tapis.

Si vous ne souhaitez pas investir dans un équipement dédié au Yin yoga, un tapis de sol classique ou une serviette peut faire l’affaire.

J’ai acheté une première brique en liège à 9,95€ chez Nature et Découvertes. On s’en sert pour certaines postures et elles permettent parfois de palier au manque de souplesse, jusqu’ici je n’en ai pas eu besoin pour ce motif. A vous de voir si c’est vraiment nécessaire.

Assez rapidement je me suis retrouvée à me dire qu’une seule brique ne suffisait pas, notamment lors de ma deuxième séance de Yin yoga, dans laquelle on se servait de plusieurs briques comme appuis. J’ai acheté deux briques en mousse chez Go Sport pour 5,99€ pièce en complément de ma brique en liège.

Si vous ne souhaitez pas acheter de brique mais que vous constatez que c’est indispensable, vous pouvez utiliser des livres épais.

Presque dès ma première séance j’ai pu constater que le bolster était essentiel dans certaines postures. J’utilisais des coussins de canapé mais ils n’étaient pas assez solides même empilés et pas assez haut…résultat je réalisais mal les postures. J’ai trouvé ce bolster à 30€ chez Decathlon. J’ai bien senti la différence et je pense que si je devais choisir un seul accessoire parmi ceux que j’ai acheté c’est celui-ci. Si vous n’avez pas de bolster et que vous ne souhaitez pas investir, utilisez un traversin ou des coussins (assez durs).

Enfin, mon dernier accessoire : la sangle. Elle permet de forcer un peu les postures. J’ai acheté cette sangle en coton pour 5€ chez Decathlon.

Dans toutes les séances vidéo que j’ai pu faire on indiquait les couvertures comme accessoire à avoir sous la main, cela dit je n’en ai jamais eu besoin (ou peut-être une fois).

En ce qui concerne le moment de la journée pour pratiquer le Yin yoga sachez qu’il n’y a pas de contrainte. Tout dépend de ce que vous préférez. Pour ma part, comme je suis actuellement en vacances je le pratique le matin et ça me fait du bien avant de commencer la journée. Lorsque je reprendrai le travail je pratiquerai le soir avant d’aller dormir, les séances étant relativement reposantes je trouve que c’est aussi un bon moyen d’évacuer la journée sans se fatiguer davantage.

Pour le lieu de vos séances, tout dépend de vous finalement. Pour les premières séances  je me mettais dans mon salon car je mettais les vidéos Youtube sur la TV. Maintenant je me mets dans ma chambre qui est ma pièce préférée pour son ambiance plus hyggelig. J’ai plus de facilité à contrôler l’ambiance de cette pièce que ce soit la journée avec le soleil et les volets ou le soir avec notre lampe LED dont je peux choisir les couleurs sur un large spectre. L’important c’est l’ambiance dont vous avez besoin pour vous plonger au mieux dans votre séance de Yin yoga.

Tout comme le choix de la pièce, le fait d’utiliser de la musique ou non dépend de vos envies. Avec les vidéos nous avons la voix du professeur(e) et parfois (pas toujours et pas tout au long de la vidéo) de la musique zen vient s’y ajouter. Je me suis aperçue que je préférais les moments avec ce type de musique, ça m’aide à me relaxer. J’utilise une enceinte bluetooth dans ma chambre pour savourer mes séances en musique avec des playlists zen toutes faites sur Deezer.

La tenue pour pratiquer le Yin yoga est importante bien qu’elle soit libre. Le mot d’ordre est « confort ». Vous devez être à la fois libre de vos mouvements et sentir un certain maintien.

J’ai plusieurs hauts pour mes séances. Tout d’abord celui ci-dessus qui offre un vrai maintien au niveau de la poitrine et dont les bretelles sont réglables. C’est mon préféré, pour le coup, il rejoint totalement le mot « confort ».

J’ai une deuxième brassière du même style mais sans bretelles réglables, il se zippe à l’avant et est un peu plus court.

Enfin, voici un troisième haut, c’est un débardeur en tissu Activ’Dry, agréable à porter. Je le rentre dans mon legging pour ne pas être gênée dans mes mouvements car il est un peu loose en bas. Si vous pratiquez en salle et que vous ne voulez pas forcément montrer votre ventre c’est parfait. De même s’il fait plus frais (surtout que le Yin yoga ne vous fait pas trop bouger) au moins vous n’avez pas le ventre et le dos à l’air. Par contre je vous recommande de porter un soutien-gorge de sport en dessous…nos soutien-gorge de tous les jours ne sont pas vraiment adaptés (c’est mon ressenti du moins).

Enfin, pour le bas j’utilise un legging de sport en tissu Activ’Dry, très extensible et très confortable. Il est très simple avec un peu de transparence sur les mollets comme vous pouvez le voir sur la photo. Il en existe des plus funs, avec de jolis motifs, je m’en offrirai surement un pour alterner avec celui-ci quand il est au lavage. Misez sur du souple, bien élastique et vraiment…oubliez les joggings. Non seulement vous ne voyez pas bien les mouvements de vos jambes mais en plus le bruit de frottement du tissu n’est pas très agréable.

Avant de se lancer dans le yoga, je pense qu’il est important de savoir ce qu’on cherche réellement à obtenir. N’hésitez vraiment pas à vous renseigner sur les différents types de yoga afin de trouver celui qui vous correspondrait le mieux.

Il est possible que je m’inscrive de temps en temps à des cours en salle, j’ai très envie de voir la différence et je pense que le lâcher-prise peut être encore plus important dans un environnement différent de chez soi. A voir ! Quoi qu’il en soit je suis très heureuse d’avoir découvert le Yin yoga, je me sens bien après chaque séance et je compte m’y tenir.

Namaste 😉

Étiqueté , , , , , ,

6 thoughts on “Mes premières séances de Yin yoga à la maison

  1. Merci Jessica ça donne envie de s’y mettre.

    1. Viens faire une séance à la maison 😀
      Bisous

  2. Un super article qui me donne encore plus envie d’en faire ! Je pense que je vais m’inscrire pour le faire en salle de fitness, histoire de prendre les bonnes postures et d’être vraiment dans une ambiance de relaxation et de détente.

    En tout cas tu m’as rassuré sur les accessoires, j’avais peur qu’il y en ai beaucoup trop et que le budget soit partie en fumée rapidement !

    1. Merci beaucoup, je savais qu’il te plairait !
      J’espère vraiment que tu découvriras le yoga avec plaisir et que ça correspondra à ce que tu cherches 🙂
      Bisous miss

  3. Lorsque j’ai vu le terme hygge dans ton article je me suis dis « Oula il faut que tu essayes » haha ! Merci pour ton article, je vais m’essayer au Yin Yoga !
    Bisous 🙂

    1. Si tu es adepte du hygge toi aussi alors tu adoreras ce style de yoga. J’imagine que ce doit être encore plus agréable en novembre/décembre, période la plus hyggelig 😉
      J’espère que ça te plaira en tout cas, ravie d’avoir pu te faire découvrir le Yin yoga 🙂
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *