Mariage : une année pour organiser ce grand jour

 Ca y est…depuis le 09 juin 2018 je suis mariée, le stress est déjà loin derrière moi et c’est l’occasion de débuter une série d’articles sur l’organisation de ce grand jour.

Pour être honnête je ne comptais pas vraiment partager grand chose au sujet du mariage sur le blog…mais c’était tellement magique que finalement j’ai envie et besoin d’écrire ce que j’ai ressenti pendant tous ces mois de préparation mais aussi le jour J.

Prestataires, cérémonie laïque, ma robe, mon état d’esprit une fois le week-end fatidique arrivé,…je vais vous raconter tout ça. Mais pour ce premier article c’est de l’organisation du mariage de manière générale que je voulais parler.

Juillet 2017

Nous ne comptions pas nous marier avant d’avoir économisé tout l’argent nécessaire au mariage, que nous aurions placé au fil du temps sur un compte commun. Et puis un très bon ami de Clem s’est marié le 1er juillet 2017, et ça a été le déclic. Pour tout vous dire, alors que nous rentrions du mariage je préparais déjà une liste d’invités. Dans les jours qui ont suivi nous l’avons annoncé à nos parents et rapidement mon beau-père nous a récupéré un dossier de mariage à la mairie puisqu’il y travaille. Nous avons déterminé très rapidement qui seraient nos témoins, et bien sûr ils ont tous accepté. La date du 16 juin 2018 a d’abord été choisie mais le papa de Clem n’étant pas disponible ce jour nous avons avancé au 09 juin.

Août 2017

J’ai essayé mes premières robes de mariée début août, je vous en parlerai plus longuement dans un autre article. Clem a visité deux salles (je travaillais donc j’ai du me fier aux photos et vidéos pour fixer mon choix). Nous avons déterminé la liste des invités et commencé à contacter certains invités pour les prévenir. C’est assez difficile de faire des choix parce qu’on ne peut pas inviter tout le monde, pour ma part ça a été assez simple (ma famille n’est pas aussi grande que la sienne et mon cercle d’amis est bien déterminé sans ambiguïté), plus compliqué pour Clem mais aucun de nous n’a cherché à contester les choix fait par chacun. A la toute fin du mois d’août nous avons trouvé notre photographe, nous avons commandé nos alliances, ma robe a quant à elle été commandée le 25 août. Trois bonnes choses de faites !

Septembre 2017

Nous n’avons pas beaucoup avancé en septembre, nous passions chacun notre permis de conduire, nous avons eu le mariage du grand frère de Clem qui nous a confortés dans l’idée de faire une cérémonie laïque. Un magnifique mariage sur la plage, dont nous gardons un très beau souvenir. Notre salle a été réservée par mon beau-père en septembre, nous avons choisi une des deux que Clem avait visité en août.

Octobre 2017

Nous avons passé notre temps à chercher une voiture et à batailler pour nos papiers. Très peu de temps consacré à notre mariage durant ce mois. J’ai tout de même fait mes premiers tests de faire-part. Ca n’a pas été un mois très facile émotionnellement parlant, la fatigue prenant souvent le dessus.

Novembre 2017

Nous avons récupéré nos alliances…et à part ça nous n’avons pas beaucoup progressé ! Toujours dans nos papiers pour la voiture, nous étions à bout de nerfs, et impossible de se bloquer un créneau pour le mariage. On commençait à avoir peur d’être en retard sur l’organisation mais nous ne nous bougions pas trop pour autant.

Décembre 2017

Vous me croyez si je vous dis que nous n’avons absolument rien fait ? Noël approchant à grands pas nous avons plus passé notre temps à acheter des cadeaux pour nos proches qu’à nous occuper du mariage…résultat…gros coup de pression lors du passage à 2018.

Janvier 2018

Panique totale ! Pas de DJ, pas de traiteur et pas de fleuriste. Le 1er janvier, après le repas en famille nous avons commencé à contacter des DJ et des traiteurs. Certains étaient déjà pris, parfois ce sont des propositions de prestations et devis qui ne rentraient pas dans nos critères. Finalement nous prenons rdv avec un DJ et le courant passe bien, on décide de conclure le contrat. Côté traiteur nous trouvons notre bonheur assez rapidement. En 5 jours nous avons rattrapé notre retard. Notre dossier de mariage est déposé et validé à la mairie. Fin janvier je me rends au salon du mariage avec mes témoins et je rencontre une fleuriste qui travaille les fleurs et les couleurs dont je rêve pour le mariage, comme dans mon imagination. Elle prend toutes les informations pour établir un devis, nous regardons d’autres stands de fleuristes mais le premier ne sort pas de ma tête.

Février 2018

Nous envoyons enfin les invitations ! Je ne me souviens pas avoir beaucoup avancé ce mois de février parce que nous avions prévu une semaine complète dédiée aux préparatifs du mariage durant le mois de mars.

Mars 2018

Notre semaine de congés a été très productive ! Afin de mieux personnaliser notre devis et établir nos envies avec la fleuriste, nous avons fixé un rendez-vous et le deuxième devis qu’elle nous a proposé nous convenait mieux niveau tarifs. J’ai trouvé mes chaussures du jour J cette semaine-là, je pensais avoir beaucoup plus de mal à les choisir, à trouver la paire parfaite mais non, ça a été assez rapide. J’ai acheté les dragées, commencé à imaginer la composition. C’était aussi l’occasion de goûter le repas du mariage et de visiter une nouvelle fois la salle.

Avril 2018

Nous nous sommes enfin mis à préparer la cérémonie laïque avec nos officiants. Mon EVJF a suivi très rapidement, une super journée que je n’oublierai pas ! Les filles ont été extra ! Progressivement le salon a commencé à être envahi de cartons de décorations pour la salle et la cérémonie laïque. Notre plan de table s’est fait assez naturellement en quelques heures. Ma robe est arrivée en boutique et j’ai donc pu la porter de nouveau, j’en avais besoin pour me rassurer sur mon choix mais avec toutes les retouches à faire je n’arrivais pas à me projeter. Clem a trouvé son costume en avril.

Mai 2018

Nous avons organisé un repas chez le papa de Clem avec nos témoins, mes parents, une des soeurs et Clem et une de ses cousines. Un très bon moment qui nous a donné un avant-goût du mariage, je crois que j’ai pris conscience à ce moment là que j’allais être hyper heureuse à l’idée d’avoir toutes les personnes que j’aime autour de moi. J’ai pris rendez-vous chez le coiffeur et pour mon maquillage début mai. Afin que le DJ puisse commencer à travailler de son côté nous lui avons envoyé la fiche mariage à remplir avec nos choix de musiques pour les moments clés. Nous avons commencé à préparer notre ouverture de bal, ça a été difficile car Clem n’avait jamais fait de chorégraphie et j’avais du mal à me motiver, à lui expliquer. J’ai eu une semaine de stress et de fatigue très intense, j’ai commencé à craquer, à douter de moi après ma deuxième séance de retouche sur ma robe. Je me disais que je ne serai pas jolie pour le mariage, je me trouve tous les défauts du monde,…la totale. J’ai récupéré la robe lors d’un dernier passage en boutique, après trois étapes de retouches. Clem et ses parents ont organisé le brunch du lendemain, j’avoue que je ne me suis pas trop penchée dessus. Lors des derniers jours de mais nous avons continué de peaufiner la cérémonie laïque et nous avons terminé l’ouverture de bal, grand soulagement. Nous nous sommes organisé avec les prestataires de notre mariage, bref…arrivé au mois de juin il ne restait que des détails logistiques à régler.

Juin 2018

Avec Elodie, une de mes témoins nous avons commencé à préparer les dragées, pas de chance je n’avais pas pris assez. J’en rachète le lendemain et je les termine dans la foulée (c’est hyper reposant comme activité !). Beaucoup de stress durant cette dernière semaine avant le mariage…et puis le vendredi 08 arrive et tout s’enchaine jusqu’au lundi…

Cette année est passée tellement vite, quelques fois j’ai eu envie d’avoir plus de temps pour préparer ce mariage, mais quelques jours avant je voulais accélérer le temps. Et puis le jour même…je voulais suspendre le moment.

Merci à tous nos proches qui nous ont aidé à organiser tout ça, qui ont pensé aux petits détails qu’on avait oublié.
Je suis fière de nous deux aussi, parce que ce mariage nous l’avons fait à notre image, nous avons fait nos propres choix et j’en suis très heureuse.

Étiqueté ,

2 thoughts on “Mariage : une année pour organiser ce grand jour

  1. Félicitation ma belle ! Très touchant ta manière de parler de vos préparatifs et de ce que tu ressens. Je te souhaite le meilleur. Bises. (M’dame Michue…).

    1. Oh merci beaucoup ma petite Cécile ! Ca me fait plaisir de te voir par ici 😉
      Bises à toi m’dame Michue hihi 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *