L’expo teamLab à la Villette

Depuis le 15 mai 2018 l’exposition teamLab s’est installée à La Grande Halle de la Villette. J’ai eu l’occasion d’y faire un tour et je vous donne mon avis sur cette expo « au-delà des limites ».

Dès que j’ai eu connaissance de cette expo au travers des photos diffusées sur les réseaux sociaux j’ai pensé qu’il fallait absolument que j’aille la voir. Je n’ai jamais pu profiter d’une expo axée sur l’art digital, et au-delà d’une expo où on peut y voir un travail titanesque, il y a l’idée de nous plonger totalement dans un autre univers.

teamLab vise à connecter l’être humain à la Nature, en douceur et en couleurs. Je vous laisse découvrir mes photos (pas toujours de très bonne qualité, comme vous le savez je ne travaille qu’avec mon téléphone et il a parfois un petit peu de mal avec le mode nuit) et quelques commentaires et précision que je vous apporte.

Ca faisait un moment que je n’avais pas autant apprécié une exposition, et surtout, je suis totalement captivée par cette forme d’art encore très récente et quelques fois participative. Participative dans le sens où vous pouvez interagir avec l’oeuvre (teamLab peut être perçue comme une seule et même oeuvre, tout semble lié).

Sur cette photo je brise l’uniformité du nuage de feuilles qui passe sur le mur. Parfois, si vous touchez un papillon qui passe sur un mur il s’évaporera, vous fabriquez l’oeuvre en perpétuel mouvement.

Les animations passent d’un mur à l’autre en permanence. Par conséquent, c’est tout à fait possible de vous retrouver devant un mur noir au début de l’expo et plus tard en repassant devant ce même mur vous le verrez s’animer.

Il y a de manière assez évidente un côté ressourçant et la musique passée dans les différentes salles aide évidemment à apprécier les mouvements des animations.

Le mur le plus impressionnant (et mon préféré) est celui-ci, sans conteste. Les fleurs apparaissent et disparaissent, elles semblent évoluer au fil des saisons. De manière générale, l’expo et plus particulièrement cette salle m’ont fait penser à trois inspirations : le film Avatar (la bioluminescence), et les jeux vidéos Flower et Ori and the Blind Forest.

Le mur sur lequel s’étend la cascade se prolonge sur le sol et pour observer le sol vous avez une plateforme. Ainsi vous remarquerez que l’eau de la cascade ressemble davantage à des racines lorsqu’elles sont au sol et en regardant bien, ces racines progressent entre les gens assis par terre.

Les ambiances évoluent lentement sur le mur, les couleurs changent, les fleurs aussi. Les cascades disparaissent puis reviennent. Il faut prendre le temps de s’installer au sol et d’observer tout ce qu’il y a autour de nous. Il faisait un peu chaud mais si ça n’avait pas été le cas je pense que j’aurais aimé y passer plus de temps.

Lorsque les cascades sont visibles, collez vous au mur. L’eau contournera votre silhouette, une fois de plus vous façonnez l’oeuvre.

Le mur à droite de celui de la cascade offre également un joli spectacle avec une évolution au final des saisons plus marquée et détaillée. Difficile de se concentrer sur les deux murs qui évoluent en même temps.

Dans une autre salle dont les séances sont limitées, on entre par petit groupe et on s’assoie au sol, au centre de la pièce. Une animation commence, c’est en deux parties. La première est plus en rapport avec l’eau, les animaux marins, elle est douce. La deuxième partie suit le vol rapide d’un oiseau, les animations tournent autour de vous, vous avez vraiment l’impression de vivre ce vol et pour le coup on retrouve clairement l’inspiration Flower.

teamLab est une exposition originale, reposante, que j’ai beaucoup aimé, j’aimerais en voir d’autres de ce genre (si vous en connaissez sur Paris je prends !). Elle sera présente à la Villette jusqu’au 9 septembre 2018.
Je vous invite à consulter les tarifs des billets sur la page de l’expo.

Étiqueté , , , ,

2 thoughts on “L’expo teamLab à la Villette

  1. J’y suis allée et j’ai beaucoup aimé également (même si je l’ai trouvé honnêtement un peu chère!) Dans le même style, il y a l’atelier lumière avec les projections dédiées à Klimt j’en ai entendu beaucoup de bien. Je ne sais pas si tu y es déjà allée.

    1. Je viens de regarder un peu sur internet pour me renseigner sur l’expo dont tu parles à l’Atelier des Lumières et ça à l’air sympa à faire aussi ! Ca correspond un peu moins à ce que j’aime (de manière générale je ne suis pas adepte de Klimt) mais l’idée d’évoluer dans une oeuvre digitale reste la même et ça me plait. Merci de la recommandation 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *