L’amour dure plus de 3 ans

En cette période de Saint-Valentin où les petits cœurs sont de sortie, j’avais envie de vous parler de ces petites choses qui font que OUI l’amour dure plus de 3 ans !

Vous l’aurez deviné, j’ai rebondi sur le fameux « L’amour dure trois ans » de Frédéric Beigbeder.

Je voulais vous écrire un article plus personnel pour cette septième Saint-Valentin aux côtés de mon amoureux. Vous avez pu voir sa bouille sur mon Instagram, sur Snapchat, sur le blog aussi…mais je n’ai jamais vraiment parlé de nous et de ces petits bonheurs quotidiens qui animent notre couple.

IMG_5374

Petit bonheur 1 : se construire ensemble

Nous nous sommes rencontrés au lycée il y a 6 ans et demi, je crois qu’en un sens ça aide sur beaucoup de points. Nous avons terminé notre adolescence ensemble, nous avons décidé de nos études en suivant les conseils de l’un et de l’autre, nous avons commencé nos carrières avec tout le soutien qu’on peut s’apporter. Bref, c’est bien dans le sens où nous avons passé ensemble cette période décisive dans nos vies. Tourner la page du lycée et de l’environnement scolaire c’est toujours une étape importante.
Le fait d’avoir des amis en commun qui sont toujours là aujourd’hui nous a beaucoup aidé aussi, socialement parlant je veux dire. Pouvoir se rattacher aux mêmes personnes reste important pour moi. C’est vrai, parfois on oublie notre âge et on veut avancer un peu vite…mais on revient vite à la raison. Prendre le temps de tout construire, d’un commun accord, comme on l’a toujours fait, forme une base très solide.

Petit bonheur 2 : se soutenir

J’ai la chance que Clem me soutienne toujours dans mes projets (blog, saga littéraire que j’écris, professionnel)…ça m’aide beaucoup. Parfois il me le montre simplement en passant sur mon blog, en likant mes articles et en les partageant, en ajoutant mes tweets en favori…c’est simple en soi mais ce sont des petites attentions qui permettent de prendre confiance en mes projets au fil du temps.
Difficile pour moi de montrer à Clem à quel point je le soutien mais je suis tellement fière quand il me dit qu’il travaille sur des projets avec de grandes marques (pour vous donner une idée c’est plutôt du Calvin Klein, Jean-Paul Gaultier…). Je sais lui dire mais lui montrer comme il le fait avec moi est plus compliqué.
Se soutenir, en dehors de nos jobs et projets, c’est aussi être là l’un pour l’autre quand il y a une baisse de moral et ça fait du bien d’avoir quelqu’un sur qui compter. C’est le seul à pouvoir me faire rire dans les moments où la fatigue prend le pas sur le reste.

Petit bonheur 3 : s’offrir des petits voyages rien que tous les deux

IMG_0871

C’est quelque chose que j’adore et d’ailleurs c’est souvent à mon initiative 😉
Nous avons pu faire quelques séjours rien que tous les deux et à chaque fois ça nous fait un bien fou de nous couper du quotidien et de nous retrouver un peu seuls ailleurs que dans notre cadre de vie.
Rome, Londres, Majorque, Vienne, le Futuroscope, Barcelone, Prague, Stockholm…des moments tous les deux qui font du bien 🙂

Petit bonheur 4 : se donner un peu de liberté

On a trouvé un équilibre assez rapidement dans notre couple. Je me souviens à peine de la période où nous ne nous voyions pas tous les jours (au début de nos études supérieures) mais ça n’a pas duré longtemps parce que progressivement je me suis installée chez son père où nous avions une partie de la maison qui nous était réservée on va dire. Malgré le fait qu’on soit très proche (en 6 ans le maximum de temps passé sans nous voir est de 12j -mon voyage aux USA- et j’ai pleuré dans un restaurant à Los Angeles au bout de 48h à cause d’une musique qui passait et qui me faisait penser à lui), nous savons nous donner un peu d’espace.
Je m’explique. Il a toujours été hors de question que j’empêche Clem de vivre ses passions et loisirs, au contraire je préfère l’y encourager, ça compense aussi le fait que je ne sois (à mes yeux) pas assez démonstrative dans mon soutien. Concerts, afterwork avec ses collègues, restaurants avec ses amis rencontrés pendant ses études ou anciens collègues. Et c’est pareil pour moi quand je sors avec des copines. C’est bien d’avoir ses activités à soi. Même à la maison d’ailleurs ! Certaines filles font des scènes à leur copain et luttent contre les jeux vidéos…alors oui, il y a quelques jeux qui m’ont agacée il y a longtemps (le genre où il ne pouvait pas quitter une partie qui me semblait durer des siècles !) mais finalement on peut être ensemble tout faisant des choses différentes. Bien souvent je gère le blog, j’écris, je prends mes photos, et Clem joue à côté de moi. On a la chance d’avoir une pièce avec son coin gaming et mon coin blogging l’un à côté de l’autre donc ça aide mais même avant d’avoir notre appartement on passait notre temps ensemble en faisant des activités différentes.

Petit bonheur 5 : se faire rire

IMG_5375

Je ne suis pas une championne en blague et compagnie (généralement ce sont plutôt mes gaffes et ma crédulité qui font rire), mais du coup nous nous complétons plutôt bien sur ce point.
C’est important d’avoir ces moments entre nous, la complicité n’en est que meilleure 😉
J’avoue que généralement on a plutôt tendance à rester discrets à l’extérieur, mais chez nous ou à l’étranger (plus facile quand les gens ne nous comprennent pas évidemment) on se fiche un peu de ce qu’on fait ou dit et ça finit rapidement en fou rire.
En octobre dernier nous avons eu un énorme fou rire sur le chemin entre la gare et chez nous (je ne vous dirai pas pour quelle raison parce qu’on ne peut pas faire plus bête). Je me suis écroulée au sol. Littéralement. J’ai boité sans m’arrêter de rire jusqu’à l’appartement. En rentrant j’ai filé retirer mon pantalon car ça pressait à l’endroit où j’avais mal et j’ai pu découvrir que mon genou gauche était en sang avec un énorme bleu. Nous sommes en février et j’ai toujours la trace de la blessure, une magnifique tache violette et rouge sur le genou c’est sublime ! Bref tout ça pour dire que mes fous rire avec Clem peuvent être dangereux mais ça fait un bien fou de rire comme ça avec quelqu’un !
Se taquiner avec des choses qui nous agacent aussi c’est une spécialité, ou faire semblant de se disputer sur des choses idiotes juste pour rire.

Petit bonheur 6 : s’offrir des petites attentions

Clem est plus fort que moi x10000 pour ça et je vous assure qu’au final je me sens un peu nulle quand je me compare à lui ! Les petites attentions c’est quoi exactement ? Me ramener mon cookie préféré à chaque fois qu’il en a l’occasion (2 fois par semaine en général), me demander si j’aime bien quelque chose et me l’acheter sans que je le soupçonne, me préparer une soirée d’anniversaire plus qu’inattendue, manigancer la venue de ma meilleure amie pour le nouvel an,…bref j’en passe.
J’essaie de me débrouiller avec des cadeaux imprévus mais je suis loin de son niveau !

IMG_5378

Il y en a des dizaines d’autres des petits bonheurs, mais voilà, ce quotidien que m’offre Clem me rend heureuse !
– Monsieur Citron Roux, je sais que tu passeras ici pour lire l’article alors j’espère de tout mon coeur que tout ça est valable de ton côté aussi 🙂 –

« Je ne t’échangerai jamais ! Pas même contre un sandwich ! »

Joyeuse Saint-Valentin !

Étiqueté , , ,

4 thoughts on “L’amour dure plus de 3 ans

    1. Merci beaucoup 🙂

  1. De toutes les choses que j’ai pu voir pour la St Valentin, c’est la seule que je trouve vraiment touchante. Mr « Citron Roux » a de la chance de t’avoir à ses cotés 😉
    Plein de bonheur à vous deux pour le futur !!

    1. Oh merci, ton commentaire me touche beaucoup 🙂
      Hihi j’ai encore plus de chance de l’avoir à mes côtés je crois 😉
      Plein de bonheur à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *