« Caraval » de Stephanie Garber (sans spoiler)

Je viens tout juste de terminer Caraval, je vous en dis un peu plus et surtout…pourquoi ce livre a été une déception sur plusieurs points.

Autant vous dire que j’aurais préféré parler de Caraval en bien, sauf que je ne vais pas me voiler la face : c’était une vraie déception. Ca faisait longtemps que je n’avais pas eu de déception sur un livre de manière générale, ce sont généralement des fins, des personnages secondaires qui me déçoivent mais là…

Voici le résumé :

Scarlett et sa petite soeur Donatella n’ont jamais quitté l’île où leur père, un homme cruel et tyrannique, les retient captives. A 17 ans, alors qu’elle est sur le point d’être mariée à un inconnu, Scarlett reçoit une lettre de Légende, le maître du jeu Caraval. Cette année, Caraval aura lieu sur l’île des Songes, et Scarlett est invitée ! Depuis toute petite, elle rêve d’assister à ce jeu légendaire et fabuleux… Aidées par Julian, un mystérieux marin, les deux soeurs s’enfuient. Mais à leur arrivée sur l’île des Songes, Donatella est kidnappée par Légende; Scarlett entre alors dans Caraval avec Julian. Si elle ne retrouve pas sa soeur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaîtra pour toujours…

Un résumé assez complet, qui pourrait laisser présager pleins de choses intéressantes dans ce livre mais tout est en surface. Il n’y a pas vraiment d’exploration de tout cet univers. Alors que nous avons un univers à développer autour de la magie, l’auteure ne nous propose que très peu d’éléments qui pourraient nous donner envie de vivre ce jeu. D’ailleurs, le jeu en lui-même passe presque en second plan à cause de nombreux éléments « superficiels ». Un cruel manque de magie…

Je pense que le plus embêtant reste le personnage principal, qui raconte d’ailleurs toute l’histoire. Au bout de quelques pages j’avais déjà un mal fou avec Scarlett. Nous pourrions dire qu’elle est un peu Cendrillon qui se retrouve au pays des Merveilles. Nous sommes très, très, très loin des héroïnes modernes que j’ai l’habitude de côtoyer dans mes lectures, à mon grand regret.

Caraval est très prévisible au fil des pages…ce qui est bien dommage parce qu’avec une toile de fond comme celle-ci, on aurait pu s’attendre à beaucoup plus de surprises ! Le final n’est d’ailleurs qu’une suite sans fin d’explications parfois tirées par les cheveux.

Visiblement, les droits cinématographiques de Caraval ont été accordés à la Fox, et je reste assez curieuse parce que si l’univers est approfondi alors ça peut devenir intéressant !

Je pense aussi que mon avis est négatif parce que j’ai beaucoup de mal avec la fantaisie pure. Mélangée à de la dystopie j’aime beaucoup mais seule ce n’est définitivement pas mon genre. J’ai besoin de suivre des héroïnes fortes, modernes, qui évoluent dans une société différente et compliquée. Ces aspects m’ont beaucoup manqué dans Caraval qui reste malgré tout un livre bon enfant. Pour les fans de fantaisie…je pense qu’il vous manquera quand même une part de magie…

Je suis curieuse d’avoir vos avis, et surtout les plus positifs ! J’aimerais savoir si c’est bien le genre qui m’a posé problème ou l’histoire en elle-même.

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *