1 an de Sunday avec nous : bébé cocker a bien grandit !

IMG_7344

Il y a un an bébé Sunday débarquait dans nos vies après un épisode douloureux. Je reviens sur ces moments passés avec ce chiot qui est resté câlin même adulte !

Si vous suivez le blog depuis plus d’un an, alors vous savez sans doute que l’année dernière j’ai brutalement perdu mon deuxième cocker que nous avions adopté un an et demi plus tôt. J’avais exposé dans un article à quel point ça avait été difficile et vos messages m’avaient fait beaucoup de bien (merci encore). L’idée de prendre à nouveau un chiot était déjà présente et vous l’avez vu sur les réseaux sociaux, il a débarqué quelques jours plus tard.

Marcus Sunday du Talaï, c’est son nom complet. L’élevage de Talaï l’avait appelé Marcus mais nous nous étions mis d’accord avec mes parents et ma soeur pour que son « vrai » prénom soit Sunday.

Ma première photo avec Sunday

J’aimerais préciser qu’en faisant le choix de reprendre un chien juste après que mon Donuts soit parti nous ne partions pas du tout dans l’idée de le remplacer. J’avais d’ailleurs expliqué tout ça dans mon article.

En le voyant pour la première fois, déjà je ne me souvenais pas à quel point un chiot pouvait être petit (sur les photos il paraît plus grand qu’en vrai) ni à quel point ça pouvait être pénible 😉

Eh oui ! Ce n’est pas de tout repos ! Je ne me souviens pas trop des premiers mois d’Abyss (notre Golden Retriever) avec nous, ça commence à remonter, mais c’est plutôt épuisant au quotidien. Ca dort beaucoup mais quand c’est réveillé c’est infernal. Les dents de lait pointues qui vous laissent des marques parce que oui, le chiot mord tout le temps pour jouer, les objets qui sortent de nul part que monsieur va chercher on ne sait où, les stocks de mini-bâtons de bois dans le panier (quand ils ne sont pas mangés parce que concrètement Sunday c’était 30% de croquettes 70% de petits bâtons). Mais ce n’est pas que ça !

IMG_7343

Un chiot c’est aussi des câlins (quand il est calme…) qui finissent toujours par se transformer en jeu sauf heure de sieste. C’est étonnant car Abyss a été élevée avec beaucoup d’amour, dans les mêmes conditions, mais elle est beaucoup plus indépendante, elle est rarement très câline, elle vient rarement réclamer de l’amour, elle est du genre à vouloir rester tranquille ou jouer. Tout ça pour dire que Sunday est resté câlin même maintenant, il a besoin d’attention, et pour jouer il sait qu’il peut trouver Abyss.

IMG_7336

Sunday et Abyss justement…parlons-en. Avec Foufine c’est un peu plus compliqué (une vraie râleuse !). Au début Abyss avait un peu de mal avec Sunday et du jour où il a perdu ses dents de lait qui faisaient très mal elle s’est mise à le materner comme si c’était son petit. Elle lui a fait toute son éducation liée au jeu. Dès qu’il s’énervait un peu trop elle le couchait par terre et il se soumettait sans broncher. Il la copie en permanence (ça se voit sur la photo ci-dessus d’ailleurs), c’est sa maman et Abyss sait de qui on parle quand on lui dit « Ton petit ». Du côté d’Abyss ça lui a redonné un coup de jeune, ils passent leur temps à jouer ensemble (en vous bousculant car vous n’existez pas dans ces moments).
Je trouve ça super qu’un chiot puisse grandir encadré par d’autres chiens car il a apprit plutôt rapidement à être propre en imitant Abyss et Foufine, mais surtout il n’est pas farouche. Il est très sociable que ce soit avec les gens ou les chiens. Il ne grogne jamais.

IMG_7338

Et les bêtises ? Même en étant là presque tout le temps, monsieur a réussi à en faire quelques unes. Destruction de jardinières, ma veste rose trainée dans la boue, vol et destruction de chaussons à répétition, fermeture éclaire de bottines détruite (juste avant mon déménagement…cadeau de départ !),…je dois en oublier ! Mais c’est difficile de passer à côté de tout ça avec un chiot. Il y a de nouvelles habitudes à prendre pour éviter les dégâts et au moindre oubli il sait vous le rappeler.

Je me souviens aussi que jusqu’à ses trois mois nous étions ses esclaves puisque monsieur était trop petit pour monter ou descendre les escaliers.

IMG_7342

Je pensais que Foufine resterai championne en matière de péripétie marquante. Il y a quelques années elle s’était ouvert juste sous l’oeil sûrement en allant fouiner dans les rosiers, le vétérinaire lui avait donc agrafé sa blessure…c’était charmant.

Mais pour ses 5 ou 6 mois, Sunday a fait mieux : réaction allergique à une piqûre d’insecte. En quelques minutes il avait la tête complètement déformée : un oeil fermé, le museau et la tête étaient énormes, il avait du mal à respirer. Nous avons donc fait venir un vétérinaire chez nous pour qu’il lui fasse deux piqûres. Tout n’étant pas développé au niveau des voies respiratoires, c’était un peu risqué de laisser dégonfler tout seul, il aurait pu s’étouffer d’ici là. Quelques mois plus tard, nouvelle piqûre d’insecte, bon cette fois c’était moins grave même s’il était gonflé du museau, c’est parti tout seul.

Pour terminer, voici quelques unes de mes photos préférées :

IMG_7335

IMG_7337

IMG_7339

IMG_7340

IMG_7341

IMG_7333

IMG_7334

Comme évoqué il y a quelques jours dans un autre article, il me me manque beaucoup depuis que je ne vis plus avec lui au quotidien. Mais quand je le vois il est toujours aussi adorable (et inépuisable).

Microminus, Asticot, Tipiti, Mini-glue,…je dois oublier d’autres surnoms. Ce bébé nous a beaucoup aidé à aller de l’avant après ce qu’il s’est passé avec Donuts. Ils ont des ressemblances au niveau du comportement mais avoir eu Sunday tout petit a aussi aidé à moins faire l’amalgame entre les deux.

Étiqueté , ,

10 thoughts on “1 an de Sunday avec nous : bébé cocker a bien grandit !

  1. Ohhh il est tellement beau ! Je rêve d’avoir un cocker, je trouve ça tellement mignon !

    1. Merci pour lui 😉
      Ce sont vraiment des chiens craquants ! Certains ont plus de caractère que d’autres mais c’est vraiment câlin comme chien 🙂

  2. Il est trop mignon !!!

    1. Merci pour lui 😉

  3. Cette bouille 🙂
    Tellement mignon <3

    1. Merci pour lui !
      Ca a beau être le mien, je craque dès que je vois ces photos !

  4. Oh non il est beaucoup trop mignon je craque ! Je veux le même haha 🙂

    Bisous, Lisa

    1. Haha merci pour lui ! La bouille du cocker fait facilement craquer, encore plus quand ils sont bébés 🙂

      Bisous

  5. Han cette bouille et ces yeux de cocker, je craque !
    J’ai également un cocker qui a maintenant 1 an et demi, c’est mon premier chien et j’en suis complètement gaga même si c’est miss pot de colle et miss catastrophe, qu’est-ce qu’on l’aime !!! Je comprends maintenant les gens qui me disent régulièrement que lorsqu’on a un cocker on a du mal à adopter une autre race ensuite, que c’est le chien de toute une vie.

    1. Ils sont tellement beaux ! Perso j’ai une préférence pour les chiens pots de colle justement, et avec le cocker on retrouve facilement ce trait de caractère 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *